L'Anémie

Publié le par Systole

L'Anémie représente une des maladies les plus fréquentes, mais ses causes sont extrêmement nombreuses : les carences en Fer, mais également en vitamine B12 ou en acide folique, les maladies du rein ou de la moëlle, sans oublier les malformations héréditaires des globules rouges comme la Thalassémie ou la Drépanocytose.


Le sang est constitué grossièrement d'un liquide contenant des protéines et des ions (sodium, calcium...) : le Plasma. L'autre partie du sang est représentée par des cellules : les globules rouges ou érythrocytes, responsables du transport d'oxygène, et les globules blancs (leucocytes) qui sont chargés de défendre l'organisme. L'Anémie se définit comme un taux trop bas de l'Hématocrite ou de l'Hémoglobine.

Hématocrite : il s'agit du pourcentage volumique des cellules par rapport au sang dans sa totalité. Sa valeur normale est de 37-47% chez la femme et de 42-54% chez l'homme.

Hémoglobine : c'est le constituant essentiel du globule rouge, formé d'une protéine en quatre parties (deux chaînes alpha et deux chaînes beta) et un atome de Fer permettant la fixation de l'oxygène. On parle d'anémie si cette valeur est inférieure à 13 gramme par décilitre de sang (homme) ou < 12 g/dL (femme)


Carence en Fer

Il s'agit de la première cause d'anémie, comptant pour environ 80% de toutes les anémies et touchant 5 fois plus souvent les femmes. La plupart du temps, le fer est perdu en raison d'un saignement chronique du tube digestif, des organes gynécologiques ou encore après une opération. Parfois, c'est l'apport de Fer qui est insuffisant, notamment chez les patients végétariens ou les enfants. A noter que les besoins en Fer sont doublés chez la femme enceinte, qui est ainsi fortement à risque de développer une anémie.


Carence en vitamine B12 ou en Folates

Ce sont deux constituants importants pour la fabrication de l'ADN du globule rouge. On comprend ainsi aisément qu'un apport insuffisant de B12 (cyanocobalamine) ou d'acide folique va provoquer une anémie. On trouve la vitamine B12 surtout dans les produits d'origine animale. Un apport insuffisant (patients végétaliens par exemple) ou un trouble de l'absorption de la vitamine B12 au niveau de l'estomac (maladie de Biermer) en sont les causes les plus fréquentes.

Quant à l'acide folique, il est présent dans le foie et les légumes. Les patients s'alimentant de façon peu variée (alcooliques, personnes âgées) sont particulièrement à risque.


Les Maladies Hémolytiques

Ce terme regroupe les pathologies provoquant une diminution de la durée de vie des globules rouges, qui est normalement de 100 jours environ. Les globules rouges sont détruits prématurément soit en raison d'un problème de synthèse propre à l'organisme, soit par un phénomène extérieur (médicaments, toxiques, processus auto-immunitaire). Parmi les anémies dues à une mauvaise formation des globules rouges, on citera la Sphérocytose, maladie génétique qui se distigue par un déficit d'un composant de la surface du globule rouge. Elle touche 1/5000 personnes en Europe du Nord. Le déficit en glucose-6-phosphate-déshydrogénase (G-6-PD), une enzyme importante dans la protection des érythrocytes, en est une autre. Dans ce cas, il est important d'éviter certains médicaments (antipaludéens, aspirine...) ainsi que les fèves. La Thalassémie, relativement fréquente chez les personnes originaires du bassin méditerranéen, se traduit par une production insuffisante d'un des deux composants de l'hémoglobine : la chaine beta dans la Thalassémie beta, la chaîne alpha dans la Thalassémie alpha. Enfin, quelques mots sur la Drépanocytose ou Anémie falciforme, une variante de la composition des globules rouges qui touche jusqu'à 40% des personnes d'Afrique tropicale et 5% des Afro-Américains. Lors d'une déshydratation, une infection ou un vol en avion, on assiste à une diminution de la saturation en oxygène des globules rouges, ce qui, chez ces patients, peut provoquer des douleurs importantes dues à la formation de caillots dans les vaisseaux.



Autres causes d'anémie

Une insuffisance rénale peut provoquer une anémie, pour la simple et bonne raison que le rein est le siège de la formation de l'érythropoïétine (EPO), une hormone qui stimule la production de globules rouges dans la moëlle osseuse. Si c'est la moëlle elle-même qui devient incapable de produire des globules rouges, on parle d'Anémie aplasique. La cause est inconnue la plupart du temps, mais on sait que certains médicaments (chloramphénicol, colchicine) ou des infections virales peuvent la provoquer. Enfin, une tumeur, une maladie inflammatoire ou encore un problème thyroïdien peuvent être à l'origine d'une anémie.

Symptômes et traitement:

La diminution des érythrocytes va provoquer chez le patient une pâleur de la peau et des muqueuses (conjonctive des paupières). On notera également une faiblesse, une difficulté à respirer et à se concentrer ou encore des maux de tête. Le traitement est très variable, vu que les causes sont nombreuses. Dans le cas de la carence en fer qui représente la majorité des anémies, on substituera le manque après avoir recherché (et traité!) l'origine de la perte de fer, notamment un saignement chronique (ulcère digestif par exemple).

Commenter cet article

Systole 05/01/2011 16:58


Votre commentaire n'est pas très clair : en effet, l'anémie n'est ni une maladie rare ni ne nécessite des interventions, donc soit vous n'avez pas été clairement informé du diagnostic soit
l'origine de vos problèmes est à rechercher ailleurs.


bouguerra mohamed karim 03/01/2011 21:45


salut je suis karim je vie dans cette maladie depuis que j'ai 5an est les docteur de la Tunisie en ma fait des opération est des teste mais sans espoir par ce que l'anémie est une maladie rare, en
se moment je fait une déprition par ce que j'ai 19 ans est je continu a vivre avec cette maladie qui peu m'aider si vous plait je veux de l'aide pour sa .


annabelle 27/03/2008 17:38

salut bien le site ya pas longtemps j'ai été hospitalisé pour anémie mon taux de sang etais a 4% alors kil m'en faut 12% je n'ai jamais fait attention a sa car on ma jamais dit que j'etais anémique et que c'est héréditaire c'est mon vrai pere dont je vien de connaitre l'existance juste mtn qui est anémique comme son pere et j'ai hériter de ce gène de famille j'en souffre car je sais que 1 des mes enfant sera anémique et m'en voudra a vie... mais continuer a faire des infos comme sa que les filles et les garçon sui se nourisse pas bien et qui mansue de fer se rende compte que cette maladie est quand meme grave surtout si on est SS comme groupe sanguin hereusement je suis AS mais j'en souffre

Systole 29/03/2008 13:39


Bonjour! J'ai l'impression que vous parlez de la drépanocytose. Le caractère héréditaire, la composante hétérozygote ou homozygote. Sinon, pour ce qui est des valeurs d'Hémoglobine, je
pense que vous vouliez dire 4 gramme par décilitre et 12 g/dl plutôt que des %... :-)

Merci pour votre témoignage


Lenka 24/10/2007 21:24

Salut, je voulais juste te dire que ton site était super, et les informations sont claires :) je suis étudiante en médecine aussi. Certains articles m'ont permis de mieux comprendre quelques cours :)
Bonne continuation !

nora 10/07/2007 11:38

Bonjour
J'ai lu très attentivement le résumé sur le manque de fer. J'ai appris que j'étais anémique par une personne qui m'a rencontré par hasard et selon mon visage et mes yeux celle-ci en a déduit que j'étais anémique. De ce fait, mes parents m'ont fait faire des analyses et bingo j'avais une énorme carence en fer. Plus jeune j'ai eu un problème avec mes globules blanches ! Ton texte me parle beaucoup ! Ceci étant j'aimerais consulter un spécialiste afin de connaître l'origine de cette carence et comment faire pour récupérer de l'énergie à long terme ? en effet, j'ai 30 ans et je vis comme une personne âgée : toujours allongée, fatiguée.... Avez-vous des adresses de spécisalistes ? Par avance merci pour votre réponse

Systole 10/07/2007 23:00

Bonsoir Nora! Effectivement, une paleur marquée du visage, ou plus précisément des conjonctives, peut etre un signe d'anémie, mais parfois trompeur puisque certaines personnes sont pales sans etre anémiques pour autant... une prise de sang est toujours plus objective si l'on a un doute...Vous me parlez donc de déficit en fer et cela semble particulièrement handicapant dans votre vie! Je pense qu'il serait nécessaire de faire des investigations pour comprendre s'il s'agit bien d'une carence en fer et pas d'un autre problème, et trouver ce qui cause ces pertes de fer. Le plus souvent, il s'agit d'un saignement "occulte" au niveau des selles ou des organes gynécologiques.Des spécialistes? Tout médecin interniste devrait pouvoir gérer un tel problème. Si cela n'est pas le cas, je vous propose de prendre rendez-vous à une consultation chez un praticien hospitalier de votre ville ou encore un hématologue.