La Fibromyalgie

Publié le par Systole

La Fibromyalgie est une maladie dont on a beaucoup parlé ces dernières années et qui divise autant le public que le milieu médical. Syndrome douloureux avec une base "physique" réelle ou trouble psychosomatique? Dans tous les cas, elle reste une maladie difficile à traiter et induit beaucoup de frustration de la part du patient et de son médecin traitant.

Epidémiologie et origine : on estime la prévalence de la Fibromyalgie à environ 2% de la population, ceci dans un rapport femmes/hommes d'environ 8. La maladie apparait le plus souvent entre 30 et 60 ans et son origine demeure inconnue. On sait que la dépression est souvent associée à cette maladie, que ce soit avant son apparition ou de manière concomitante.


Symptômes et diagnostic : les patients atteints de Fibromyalgie ressentent des douleurs chroniques dont l'origine se situerait au niveau des muscles. Ces douleurs sont mises en évidence par le praticien en appuyant sur 18 points du corps, localisés principalement au niveau de la nuque et du cou, des coudes, du bassin et des genoux. Si plus de 11 points sur les 18 sont douloureux pendant plus de 3 mois, on pourra penser à une Fibromyalgie. En plus de ces douleurs, le patient pourra souffrir de troubles "végétatifs" comme une froideur des extrémités, une sécheresse de la bouche ou des tremblements. Enfin, des insomnies, un abattement général et une migraine peuvent venir compléter le tableau.



Au niveau des examens sanguins, aucune anomalie n'est mise en évidence et il est clair que le médecin doit s'assurer qu'il ne s'agit pas d'une autre maladie avant de poser le diagnostic de fibromyalgie. Parmi les pathologies qu'on peut confondre avec la Fibromyalgie, on citera la plupart des autres maladies articulaires, les inflammations des muscles (myosite), les troubles psychosomatiques.

A noter enfin que la fibromyalgie peut survenir de façon primaire ou  être associée secondairement à des maladies comme le Lupus Erythémateux, le syndrome de Sjögren ou la Polyarthrite rhumatoïde.


Traitement et pronostic : Etant donné que l'origine de la Fibromyalgie est peu claire, le patient bénéficiera de traitements qui vont agir essentiellement au niveau des symptômes : physiothérapie (massages, bains), techniques de relaxation et acupuncture, médicaments contre la douleur (anti-inflammatoires du type Célécoxib), anti-dépresseurs, groupes d'entraide...

L'évolution a long terme est le plus souvent une stabilisation des douleurs avec diminution des symptômes après 60 ans. Environ un tiers des patients semblent en guérir.

Commenter cet article

Josée 20/12/2010 00:56


Bonjour,
Votre site est une belle initiative et le contenu me semble très intéressant.
Ceci dit en ce qui concerne la fibromyalgie, je suis tout à fait d'accord avec certains commentaires qui font état d'informations désuètes dans votre article.
Au Québec, l,association de fibromyalgie vient de publier un volume fort document et intéressant qui fait entre autre état des dernières études.
À peu près tout le monde s,entend maintenant pour dire qu'il s,agit d'un dérèglement du système nerveux central, plus particulièrement au niveau des neurotransmetteurs responsables de communiquer
la douleur. Aucun traitement n'existe encore mais les recherches vont bon train. Pour l'instant on n'en guérit pas et ça ne disparait pas après 60 ans. Pour les femmes, les symptômes peuvent
s'espacer après la ménopause. On peut également améliorer grandement sa qualité de vie avec différentes méthodes d,autogestion de la douleur chronique, de l'exercice, une bonne gestion du stress,
une bonne alimentation, une gestion des énergies,etc etc....bref avoir une super bonne discipline de vie. C'est du moins ce que toutes mes tentatives m'ont appris. Il y a des jours malgré tout qui
sont très très difficiles.....L'hpersensibilité du système nerveux nosu rend aprticulièrement vulnérables aux changements de presion atmosphérique et au taux d'humidité. Alors quand on vit au
Québec...;-(

Enfin.. je vous invite à pousser plus loin vos lectures pour mieux aider plus tard, les personnes atteintes.
Merci


marie 14/12/2010 22:48


je me suis relue j ai oublier plein de mots comme je ne souhaite meme pas a mon pire ennemie cette fibro ou comme vous avez pas de probleme psychologique etc


marie 14/12/2010 22:43


bonjour
jsuis fibromyalgique depuis l age de 9ans mais diagnostiquer en 2008 aujourd hui g 33 ans et enfin je c ce que g jsuis pas folle mais ma vie est devenue un calvaire les cachets me font plus rien
les douleurs plus fortes en m en faire vomir et coucher au moins pendant 2 semaines mais jme bouge pour ne pas perdre mes ptits car mon futur ex mari nous a mis a la porte les ptits et moi pour une
autre bref maintenant je galere je bosse dans une mairie qui soit disant essais de me trouver un poste adapter gt a 25h en 2008 apres 9H par semaines 2009 et aujourd hui 3 par semnes et ils m ont
remis au menage quand je rentre tellement mal jme couche en ressassant plein de choses que vais je faire jsuis dans la merde juste reconnue en tant que travailleur handicapée c tout aucune aide
financiere a part le rsa avant gt une grande sportive championne de france en escrime j av la bougeotte tjours entrain de grimper maintenant je fais un truc jsuis crever essouffler presque a l
agonie vive la france il s en foute de nous le quebec la belgique les usa font des choses pour les fibro il y a des aides financierements et autres marre de cette souffrance la derniere fois que
jsuis aller dans un hopital ils m ont retourner chez vous ont peux rien faire quand ils ont vu que gt crever que j en pouvais vraiment plus ils m on dit ont vas vous mettre dans une maison de repos
quand jme suis reveiller jme suis mise a pleurer car c enfoirée il m ont foutu a monteleger au bout de 5 jours g vu un psy il m a dit mais pquoi ils vous ont mis là vous avez de problme
psychologique il m a fait vite sortir il m a fait un papier pour les gendarmes pour porter plainte contre le medecin il a eu juste un blame moi maintenant j ose plus aller a l hosto jme sens seule
g souffert pendant 5 jours j av pas le droit a des visites le telephone interdit et ils m ont pris les photos de mes ptits et un tarer ma donner des coups de canne dans mes jambes tout ca parce que
j av le magazine qu il voulait comme la roue tourne meme a mon pire ennemie je lui souhaite d avoir cette fibro qui me gache la vie je vois un psy est il me dit que jsuis pas du tout en depression
mais en colere par l injustice


Panza Franca 14/09/2010 10:54


Bonjour, je ne sais pas par quoi commencé, voilà maintenant plusieurs année que je souffres de fibromyalgie mais la mutuelle ne veux pas me reconnaitre, c'est dur pour moi d'accepté cela quand on a
réellement mal, je ne sais pas comment je vais pouvoir faire pour avancer dans la vie, car si je reprenais le travail , je sais bien que de un, je vais embêter le patron parce que je ne tiendrais
pas le coup et de deux je ne tiendrais pas longtemps ...je n'arrive plus à dormir mes nuits complètement tellement j'ai mal quand je suis couché, j'ai le sommeil coupé tout le temps ,et me sent
très fatiguée quand je me lève.. je n'ai même plus envie de rien ,mon ménage ect... tout reste là , je n'ai plus la force de faire toute ces taches ménager, ça devient pénible, je suis suivie par
un psy et malgré ça rien ne change, je fais aussi des séances de kiné mais comme le kiné me dit, la fibromyalgie ne se soigne pas, les massages soulagent mais ne guérit pas!!! je ne sais plus quoi
faire, le tribunal vient de rendre sa décision car j'ai fait un recourt contre la mutuelle et on me dit que je suis apte à reprendre le travaille, cela me stresse à un point..; commment est ce
possible que cette maladie n'est pas reconnue...je ne suis pas la seule dans le cas pour le dire, c'est douleureux et il faudrait que la mutuelle prenne conscience de ça! je voudrais souhaiter
beaucoup de courage à tout ceux et celle qui souffre de cette maladie en espérant qu'un jour les médecins prendront cela au sérieux !!


inconnue 26/06/2008 15:29

Bonjour, Vos informations sur la fibro sont désuets, vous devriez les remettre à jour.

Systole 26/06/2008 18:40


En fait, on pourrait se demander si la fibromyalgie n'est pas une entité médicale désuète, déjà. En effet, il s'agit d'un "grand chapeau" sous lequel beaucoup de médecins mettent la moitié de
leurs patient(e)s, sans avoir toujours exclu d'autres causes...

Maintenant, pour les traitements, je suis à votre écoute pour les avancées dont vous semblez détenir les informations, mais dans ce qui est validé par l'association américaine de rhumatologie, il
n'y a pas d'autres traitements, à ma connaissance