Le Syndrome de Sjögren

Publié le par Systole

La maladie de Sjögren se définit par une inflammation des glandes lacrymales et des glandes salivaires, ce qui va induire une sécheresse des yeux et de la bouche. Il existe deux formes principales : l'une associée à une maladie rhumatologique (Sjögren secondaire) et l'autre sans cause sous-jacente (Sjögren primaire)

 
 


 

Epidémiologie et physiopathologie : le syndrome de Sjögren représente une pathologie relativement fréquente qu'on retrouve dix fois plus souvent chez les patients de sexe féminin. Etant donné son association avec des pathologies rhumatologiques, des anticorps spécifiques tels que le HLA-DR2 ou HLA-DR3 sont parfois retrouvés. En effet, des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde ou d'autres maladies qui impliquent le collagène (une protéine essentielle dans la structure des os et des muscles, entre autres) ont parfois un syndrome de Sjögren. Les personnes avec une hépatite C ou une cirrhose biliaire primitive peuvent également souffrir d'un Sjögren.

 


 

Symptômes : l'inflammation à long terme des glandes lacrymales (qui produisent les larmes) et des glandes salivaires va provoquer une sécheresse des yeux (xérophtalmie) et de la bouche (xérostomie). Le patient ressent une sensation de brûlure ou a l'impression d'avoir un corps étranger dans l'oeil. Des ulcérations de la cornée, c'est-à-dire une brêche de la surface de l'oeil, sont une complication possible étant donné que le film lacrymal n'est plus produit en quantité suffisante pour protéger l'oeil. On recherchera également une maladie rhumatologique, auquel le syndrome de Sjögren est souvent associé, ainsi qu'une tendance aux allergies. A noter que le développement d'un lymphome malin (tumeur originaire des ganglions lymphatiques) est la complication la plus redoutée et qu'elle survient dans 6% des cas de Sjögren.

 


 

Diagnostic et traitement : les plaintes du patient, associées à un examen minutieux par un ophtalmologue mettront en évidence une inflammation chronique de la cornée (kératite). On effectuera un test de Schirmer, qui permet de mesurer en quelques minutes la production des larmes, insuffisante dans le syndrome de Sjögren. Des examens de laboratoire seront demandés.

 

Le traitement vise principalement à soulager les symptômes du patient : collyres pour humidifier les yeux, pâte à mâcher pour stimuler la production de salive. Des mesures simples telles qu'une bonne hydratation et la protection des yeux avec des lunettes, notamment lors de fort vent, sont également utiles. Certains médicaments tels que la Bromhexine ou la pilocarpine peuvent s'avérer efficaces pour augmenter la production salivaire et lacrymale. Enfin, dans les cas de Sjögren secondaire, il s'agira bien entendu de prendre en charge la pathologie rhumatologique du patient.


Commenter cet article

Gérard Contant 30/03/2011 19:32


il y a toujours une solution;
Comment contrôler l’acouphène avec ses doigts,

http://www.canad-a-merica.ca/ACOUPHENE_FINAL.htm
Gratuit, 2 Cours de danse à télécharger
http://www.youtube.com/watch?v=8Yq6j4JjQwE
http://www.youtube.com/watch?v=w91k5j3-V08


fati 25/06/2010 02:15


bonjour j avais une fatigue generale mon VS etait eleve a 87 mes articulations me font mal.j'ai fait des analyses de sang concernant les anti-corps.anti-nucliaire elles sont positifles medecins m
ont dit que j'ai cette maladie.par contre je ne me sent pas de la sechresse des yeux,la bouche.je suis toujour normale a part la fatigue.maitenant je suis sous cortancyl 5mg par jour et plaquenil 2
comp par jour.je veux bien savoir est ce que j'ai cette maladie.ou j ai une autre maladie. merci


micheline 29/08/2009 14:49

moi meme je suis atteint de la maladie de sjogren.
j'ai les yeux seches et la bouche pas salive.
j'ai perdue le sens du gout et je ne sent plus rien,ma peau se fent facilement. mes riens ne fonctionne plus.
j'ai souvent des plumonie.j'ai mal a mes os. j'avoue que je suis un peu décourager. mais j'ai l'espoir.

leila 18/10/2007 17:19

bonjour,c'est leila je veux savoir des détails sur la maladie de mon grand frère,il n'a jamais eu de problème de santé jusqu'au jour ou il se réveille la lèvre inferieur enflée aprés plusieurs consultations chez des spécialistes,ils n'ont trouvés aucune solution.Maintenant il ne sait pas quoi faire surtout il est géné dans sa vie de tous les jours et dans son travail et il craint que ceci soit un symptome d'une autre maladie.Cela dure depuis une année presque,merci de me repondre le plus vite possiblr.

Systole 18/10/2007 20:29

Bonjour, je crois déjà avoir répondu à votre question...Vous trouverez ma (brève) réponse sous l'article du Zona :http://docteur.over-blog.org/article-1586052-6.html#comment21554988

m'dame lupus 01/04/2007 21:53

oui systole, maladies inbriquées les uns aux autres.. on se demande combien il est possible d'en cumuler..(lol) !tu as déjà vu bcp de lupiques ?! une chance que le net existe pour voir qu'on est pas seule avec cette maladie, car moi j'en connais aucune autre de lupique et toi ?

Systole 02/04/2007 11:29

Ce n'est pas une maladie très fréquente, en effet, mais tout de même la plus répandue des "connectivites"... et c'est vrai que j'ai dû voir 3 patients avec un lupus au maximum...