Les Léiomyomes utérins (les fibromes utérins)

Publié le par Systole

Le Léiomyome utérin, appelé communément Fibrome utérin, est une tumeur bénigne extrêmement fréquente chez les femmes de plus de 35 ans. Même s’ils ne provoquent pas de symptômes dans la moitié des cas, ils se doivent d’être recherchés lors de contrôles chez son gynécologue en raison des complications importantes qu’ils peuvent engendrer.

Epidémiologie : On pense qu’environ un quart des femmes de plus de 35 ans a un fibrome utérin dans sa vie. Certains facteurs ont été mis en évidence : on les retrouve en effet plus fréquemment chez les femmes d’ethnie noire ou celles qui ont une exposition plus importante aux hormones de type oestrogènes (traitement hormonal oestrogénique, obésité…)

Circonstances de découverte : Dans plus de la moitié des cas, les fibromes utérins sont découverts de manière fortuite lors d’un contrôle chez le gynécologue ; cependant, des saignements vaginaux, une anémie, une sensation de pesanteur au niveau du bassin ou des douleurs durant les menstruations (dysménorrhées) peuvent être révélateurs, bien que ces signes ne soient pas du tout spécifiques des fibromes. Le spécialiste pourra les mettre en évidence lors de son examen (palpation) mais aussi grâce à une échographie afin de localiser et d’évaluer le nombre et la taille des masses présentes (les fibromes sont souvent multiples).

Prise en charge : En raison des nombreuses complications que les fibromes peuvent engendrer (anémie, compression, surinfection…), un traitement sera proposé à la patiente. On pourra débuter avec des médicaments (hormones progestatives) et si les symptômes ne s’amendent pas, une intervention chirurgicale s’avérera nécessaire : elle consiste à enlever le ou les fibromes (myomectomie) ou l’utérus en entier dans certaines situations (patiente âgée, pas de désir de grossesse…). Quelques lignes enfin sur deux situations particulières : dans certaines situations, notamment la grossesse, un fibrome peut dégénérer, c’est-à-dire perdre son irrigation sanguine (ischémie) et devenir douloureux et ramolli : c’est la Nécrobiose aseptique, une situation qui necessitera du repos et un traitement contre la douleur. Par ailleurs, la grossesse peut être à risque lorsque la femme a des fibromes utérins, dans la mesure où ils peuvent provoquer des fausses couches spontanées, des accouchements prématurés ou des complications durant la délivrance (obstacle, rupture prématurée de la poche des eaux).

Commenter cet article

santeremede 19/07/2012 21:11

Vous êtes femme et vous souffrez du fibrome ? Une solution parfaite est désormais à votre porté. FIBROMEDE FULVIA est une solution naturelle qui dissous en quelques jours la tumeur qui s’écoule par
la voie génitale, souvent lors des menstrues. Alors faites votre propre expérience sans perdre de temps.
santeremede@gmail.com
Contact :(225) 40703794

krybaby 16/06/2006 14:53

j'en ai parler a ma femme!!! elle a apprécié ton blog!!! une fan de plus!!! biz

Systole 16/06/2006 19:05

Hello Kry! Cool! Merci de propager la bonne parole ;-)

carole 14/06/2006 14:08

ma maman en a beaucoup souffert et est morte en partie à cause de ces satanés fibromes...(et du troisième article de la même page...) mais je n'en savais pas autant sur le sujet... je comprends un peu mieux certaines choses maintenant... Bises

Systole 14/06/2006 14:31

Re-hello Carole! Merci de te promener un peu par ici. Je suis désolé pour ta maman et si ce site peut t'aider un peu mieux à comprendre tout cela, j'en suis content!A+

Bool 14/06/2006 13:50

Hum... pas marrants les fibromes ! En plus je vais bientôt avoir 35 ans (je sais, je les fais pas ... ;-)), j'espère ne jamais en avoir...
Merci pour cet article Sys, bises
Bool

Systole 14/06/2006 14:07

Coucou Bool! C'est tout le bien que je te souhaite ;-)

paxcal 12/06/2006 18:49

merci pour ton blog qui permet de se renseigner si on a un doute sur un symptôme, de prévenir et de consulter notre medecin à temps....surtout que bcp de personnes redoutent encore le medecin, le dentiste...et consultent souvent tardivement....
bonne continuation ..le contraste avec ton second blog est hallucinant....

Systole 12/06/2006 20:22

Hello Paxcal! Merci de ton passage! Oui, si cela peut sensibiliser quelques personnes déjà, j'en serais très content! Et pour l'autre blog, oui, c'est assez différent... comme quoi, on peut aimer le rock, la lecture et le ciné tout en faisant ses études de médecine ;-)